27.11.22
11:06

"La Belgique est très active dans la poursuite des crimes qui ont été commis en Ukraine"

Le Premier ministre Alexander De Croo et la ministre des Affaires étrangères Hadja Lahbib se sont rendus en Ukraine samedi. Arrivés à Kiev vers 7h45 (6h45 heure belge) pour une visite gardée secrète jusqu'au dernier moment. Samedi, Alexander De Croo et Hadja Lahbib ont rencontré le président ukrainien Volodymyr Zelensky dans la capitale ukrainienne. 

Ce dimanche, la visite se poursuit pour nos dirigeants. Deux étapes sont au programme: d'abord visiter la ville de Borodyanka suivie de celle de Boutcha, deux villes proches de la capitale ukrainienne. 

À Borodyanka, une ville située à une cinquantaine de kilomètres au nord-ouest de Kiev, le Premier ministre, la ministre et la délégation qui les accompagne ont pu constater les dégats causés par les tirs de roquettes et les frappes aériennes des forces russes. Ils ont également fait une pause devant l'une des œuvres d'art de Banksy. 

La ministre des Affaires étrangères a rappelé le rôle de la Belgique dans la reconstruction de l'Ukraine. "Nous allons participer à la reconstruction d'une crèche, d'une école et d'hôpitaux. Ce qui est important c'est également de préparer la paix" a expliqué la ministre au micro de nos confrères de la RTBF. 

Elle a aussi évoqué la poursuite des crimes commis par l'armée russe et a affirmé que "la Belgique était très active à ce niveau là".

Borodyanka a été l'une des villes ukrainiennes les plus durement touchées par les bombardements russes immédiatement après le début de l'invasion russe le 24 février. Pendant des semaines, les soldats russes ont occupé la ville. En avril, les soldats ukrainiens ont libéré la ville.

 

 

 

 

Partager cet article

En lien avec l'article