24.11.22
16:30

Le chef du groupe Wagner affirme avoir envoyé une masse ensanglantée au Parlement européen

Evgueni Prigojine, le chef de la fameuse armée de mercenaires russes Wagner, a annoncé hier soir qu'il avait envoyé une masse sanglante au Parlement européen. Quelques instants auparavant, le Parlement avait qualifié la Russie d'État voyou et demandé au Conseil européen d'inscrire le groupe Wagner sur la liste européenne des organisations terroristes.

La chaîne Telegram liée à Wagner, a diffusé des images d'un employé de Prigojine remettant la masse - dans un étui à violon - à un intermédiaire. Le marteau semble être une référence au meurtre macabre d'un "traître" à Wagner au début du mois, relève HLN.

Partager cet article

En lien avec l'article