14.11.22
07:42

"Il n'y a pas un seul euro qui a été dépensé par les Régions pour aider les indépendants"

David Clarinval, vice-Premier ministre et ministre fédéral des PME et Indépendants, était l'invité de Martin Buxant.

Un policier a été tué et un autre blessé lors d'une attaque au couteau à Bruxelles, jeudi soir. Interrogé sur de possibles manquements dans cette affaire, David Clarinval a jugé que l'enquête ne devait pas se faire sur les plateaux télévisés.

"On ne va pas faire l'enquête sur les plateaux télévisés et c'est évident que l'enquête doit avoir lieu et la totale transparence devrait être donnée par rapport à tous les éléments qui se sont suivis les uns derrière les autres. Et c'est pour ça que notamment, le ministre de la Justice a demandé au procureur général de faire la clarté totale sur les événements. Et il faudra en effet, à un moment donné, se poser la question de savoir si la magistrate de garde a pris la bonne décision."

Le ministre est ensuite revenu sur la détresse des indépendants et les mesures de soutien en place ou non pour les soutenir.

"Aujourd'hui, ce que les autres Etats font, c'est des interventions directes sur le prix de l'énergie, sur la facture. Le problème, c'est qu'en Belgique, on n'a pas encore ces interventions directes puisque ce sont les Régions qui sont compétentes et qui doivent intervenir directement. Or, à Bruxelles, je n'ai pas encore entendu qu'il y avait des mesures qui étaient prises pour aider directement les indépendants sur leurs factures. Et en Wallonie, j'entends que les aides sont en retard et ne seront pas là avant l'année prochaine. Aujourd'hui, les régions doivent faire leur part du travail. Il n'y a pas un seul euro qui a été dépensé par aucune région pour aider les indépendants jusqu'à présent."

Retrouvez l'intégralité de l'interview dans la vidéo ci-dessus

Partager cet article

En lien avec l'article