05.11.22
17:30

Veillée aux chandelles en souvenir des victimes de la bousculade mortelle de Séoul

Une semaine après la dramatique bousculade de Séoul, des veillées aux chandelles et autres commémorations auront lieu samedi en Corée du Sud en souvenir des 156 personnes tuées, écrasées et asphyxiées dans un mouvement de foule, lors de la fête de Halloween.

Mais la colère gronde dans le pays après l'une des catastrophes les plus meurtrières de Corée du Sud.

Les victimes, pour la plupart des jeunes gens, se trouvaient parmi les quelque 100.000 personnes venues dans le quartier de Itaewon pour fêter Halloween pour la première fois depuis le début de la pandémie. Les autorités policières ont admis avoir déployé un nombre insuffisant d'agents pour une telle foule, l'opposition accusant le gouvernement du président Yoon Suk-yeol de ne pas prendre ses responsabilités.

Image de la colère de la population, une femme a été vue en train de déchiqueter les couronnes de fleurs déposées vendredi sur un mémorial par le président et le maire de Séoul. 

"A quoi bon (ces fleurs) puisqu'ils n'ont pas pu protéger (nos enfants)?" s'est exclamé cette femme présentée par un média local comme la mère d'une des victimes de la bousculade.

Partager cet article