31.10.22
16:52

Après les musées, des militants écologistes répandent de la peinture sur des bâtiments emblématiques de Londres

Des militants écologistes du groupe Just Stop Oil pulvérisent de la peinture orange sur plusieurs bâtiments emblématiques de la capitale britannique, dont la Banque d'Angleterre et le bâtiment du conglomérat médiatique de Rupert Murdoch, News Corp, pour réclamer la fin des explorations pétrolières et gazières en mer du Nord. 

Plusieurs oeuvres d'art vandalisées

Trois personnes ont été arrêtées jeudi passé par la police néerlandaise après que des militants écolos aient pris pour cible le tableau La Jeune Fille à la Perle de Johannes Vermeer, a-g-on appris auprès du musée Mauritshuis de La Haye et de la police.  Les trois personnes sont de nationalité belge, a indiqué la police en fin d'après-midi.

Le mouvement "Just Stop Oil" avait déjà entarté lundi l'effigie de cire du roi Charles III au célèbre musée londonien Madame Tussauds, dans le cadre d'une série d'actions pour exiger l'arrêt de l'exploration pétrolière et gazière.

Dimanche, des militants du groupe écologiste Last Generation ont lancé de la purée sur "Les Meules" de Monet dans un musée à Postdam, en Allemagne.

Deux militantes écologistes ont également jeté vendredi passé de la soupe à la tomate sur le chef-d'oeuvre de Van Gogh les "Tournesols" à la National Gallery à Londres, épisode spectaculaire d'un mois d'actions par le groupe "Just Stop Oil".

Partager cet article

En lien avec l'article