23.10.22
10:58

L'ouragan Roslyn de catégorie 3 provoque de lourds dégâts au Mexique

L'ouragan Roslyn de catégorie 3 a atteint dimanche la côte pacifique de l'Etat mexicain de Nayarit (Nord-Ouest), a rapporté le Centre National des Ouragans (NHC) aux Etats-Unis.

"Roslyn a touché terre sur la côte Ouest du Mexique, près de Santa Cruz, Nayarit, vers 11h20 GMT. Ses vents soutenus atteignent 195 km/h", a précisé le NHC dans un bulletin.

L'oeil du cyclone est situé à 90 km de Tepic, la capitale de l'Etat de Nayarit, et avance à 26 km/h vers le nord-nord-ouest.

Santa Cruz est une petite ville située dans le district de Santiago Ixcuintla et compte environ 1.200 habitants qui se consacrent principalement à la pêche et à l'agriculture.

Le service météorologique mexicain a averti de son côté que Roslyn provoque des vents violents, des pluies intenses, des décharges électriques et des vagues pouvant atteindre six mètres sur les côtes des Etats de Nayarit, Jalisco et Colima (Ouest), dans le Pacifique. 

Dans la station balnéaire de Puerto Vallarta (Jalisco), qui compte quelque 220.000 habitants et l'une des plus grandes villes de la zone touchée par l'ouragan, les vents et la mer agitée ont commencé à s'intensifier vers 09H00 GMT, a constaté une équipe de l'AFP.

Roslyn s'est transformé en quelques heures vendredi en ouragan de catégorie 4, mettant les autorités et les habitants des Etats de Nayarit et Jalisco en état d'alerte. C'est le phénomène le plus dévastateur de la saison dans le Pacifique.

Des centaines d'habitants des zones à risque ont quitté leur domicile pour rejoindre des refuges ou des maisons de proches, tandis que les activités commerciales ont été suspendues en fin d'après-midi.

Un ouragan de catégorie supérieure à 3 sur l'échelle de Saffir-Simpson (sur 5) est considéré comme un phénomène "majeur" potentiellement catastrophique. 

Il y a deux décennies à peine, l'ouragan Kenna de catégorie 4 a frappé la côte de l'Etat de Jalisco, faisant quatre morts et des millions de pertes.

En octobre 1997, Paulina, également classée 4, a dévasté la côte Sud du Pacifique mexicain, faisant plus de 200 morts. 

Partager cet article

En lien avec l'article