10.10.22
12:27

Poutine confirme des frappes massives sur les infrastructures énergétiques de l'Ukraine

Le président russe Vlaidmir Poutine a indiqué lundi que la Russie avait lancé une campagne "massive" de bombardements de l'Ukraine en réplique à l'attaque "terroriste" ukrainienne qui a détruit une partie du pont de Crimée. 

"Sur proposition du ministère de la Défense et en conformité avec le plan de l'état-major, des frappes massives avec des armes de haute précision de longue portée ont été menées contre l'infrastructure énergétique, militaire et de communication de l'Ukraine", a dit M. Poutine lors d'une réunion de son Conseil de sécurité retransmise à la télévision.

De son côté, l'Union européenne indique que les attaques russes visant des civils sont des "crimes de guerre".

 

Poutine promet des répliques "sévères"

Le président russe Vladimir Poutine a promis lundi des répliques "sévères" en cas de nouvelles attaques ukrainiennes contre la Russie, deux jours après la destruction partielle du pont de Crimée, infrastructure stratégique et symbole de l'annexion de la péninsule ukrainienne éponyme.

"Si les tentatives d'attentats terroristes sur notre territoire se poursuivent, les réponses de la Russie seront sévères et leur ampleur correspondra au niveau des menaces posées", a déclaré M. Poutine en ouverture d'une réunion télévisée du Conseil de sécurité russe. "Personne ne doit avoir le moindre doute", a-t-il averti.

Partager cet article