04.10.22
15:32

Grande opération de contrôle de vitesse dans toute la Belgique pendant 24h

Ce mercredi 5 octobre dès 6h00, la Police Fédérale de la Route et la Police Locale œuvrent ensemble dans le cadre d’un « speedmarathon ». Pour cette seconde édition de l’année, la police sera présente sur toutes les routes du territoire afin de contrôler la vitesse des usagers.

Durant 24 heures, plus de 100 zones de la Police Locale et la Police Fédérale veilleront intensivement au respect des limitations de vitesse. Des dispositifs de contrôle seront installés en de nombreux endroits sur l’ensemble du territoire belge, autoroutes et axes secondaires.

 

Sensibilisation à rouler moins vite

En annonçant cette action de contrôle, la police veut surtout encourager et sensibiliser les conducteurs à rouler moins vite.

Pour rappel, lors de l’édition précédente qui s’est déroulée en mars 2022, il y avait quand même 3,82% des conducteurs contrôlés roulaient trop vite.

De trop nombreux conducteurs sous-estiment les dangers générés par la vitesse excessive et  pourtant :

  • En cas d’accident, plus la vitesse est élevée, plus graves seront les blessures. Elle est l’une des causes principales de nombreux accidents mortels. En 2021, la vitesse excessive a été la cause de 485 accidents.
  • Rouler à une vitesse adaptée permet une meilleure vue sur ce qu’il se passe sur la route ;
  • Une vitesse réduite raccourcit la distance de freinage ;
  • Rouler à vitesse excessive ne permet pas un important gain de temps et surtout entraîne une augmentation des risques ;
  • La vitesse  influence aussi la consommation de carburant ou électrique : plus on roule vite, plus on consomme.

La sécurité routière est l'une des priorités de la Police Intégrée. En effet, la vitesse excessive constitue l’une des premières causes d’accidents. Polices Locales et Police Fédérale  organisent donc des actions de prévention et de contrôle en permanence.

Partager cet article