26.09.22
11:26

Fiona fait deux morts et d'immenses dégâts au Canada

Les autorités canadiennes déploraient dimanche d'"immenses" dégâts dans l'est du pays après le passage de l'ouragan Fiona, tandis que la Floride et Cuba se préparaient à l'arrivée prochaine de la tempête Ian.

Fiona, qui a arraché des maisons et provoqué d'importantes coupures de courant, a également fait deux morts au Canada, où toutes les alertes à l'ouragan étaient levées dimanche après-midi.

Quant à Ian, il devrait se transformer en ouragan lundi matin, et devenir un ouragan "majeur" lundi soir ou mardi matin avant d'atteindre l'ouest de Cuba, a d'ores et déjà averti le Centre national des ouragans américain (NHC).

L'organisme qualifie d'ouragans "majeurs" ceux dont les vents atteignent au moins 178 km/h, soit les catégories 3, 4 et 5 de l'échelle dite de "Saffir-Simpson".

Fiona, désormais une tempête post-tropicale qui s'affaiblit en remontant vers le nord, a meurtri samedi la côte atlantique du Canada. 

Le bilan s'est alourdi, la province de l'Île-Du-Prince-Edouard annonçant dimanche après-midi un décès, tandis que dans la province de Terre-Neuve, les secours ont retrouvé flottant dans l'eau le corps d'une femme de 73 ans, emportée par l'océan samedi pendant la tempête.

Quelque 320.000 personnes restaient privées d'électricité dans cinq provinces, Fiona ayant fait tomber des arbres et arraché des toits. Des centaines d'employés travaillaient à rétablir le courant, tandis que l'armée aidait à dégager les routes.

"Au bout du compte, ce sera la tempête qui aura causé le plus de dégâts que nous ayons jamais vus", a commenté Tim Houston, le Premier ministre de l'une des provinces les plus touchées, la Nouvelle-Ecosse, sur CBC News. "Les dégâts sont immenses".

L'ouragan avait déjà fait au moins sept morts la semaine passée, dont quatre à Porto Rico, deux en République dominicaine et un en Guadeloupe (France).

Partager cet article

En lien avec l'article