21.09.22
17:58

Macron appelle le monde à "mettre le maximum de pression" sur Poutine

Emmanuel Macron a appelé mercredi la communauté internationale à "mettre le maximum de pression" sur le président russe Vladimir Poutine, qui s'est dit prêt à utiliser contre l'Occident "tous les moyens" de son arsenal.

"Je regrette profondément le choix du président Poutine d'entraîner son pays, en particulier la jeunesse, dans la guerre" en annonçant la mobilisation de réservistes, a ajouté le président français devant la presse en marge de l'Assemblée générale de l'ONU, à New York.

Il faut, a-t-il ajouté, que "nous mettions le maximum de pression sur le président Poutine pour qu'il cesse cette guerre qui n'a plus aucun sens", a-t-il poursuivi.

Car ses choix vont "au contraire du sens de l'Histoire, des intérêts de la Russie et évidemment de la communauté internationale et conduit à isoler encore davantage la Russie dans le concert des nations", selon lui.

Emmanuel Macron a salué les déclarations de la Chine et de l'Inde qui ont "appelé au cessez-le-feu" en Ukraine. "Et donc la Russie est de plus en plus isolée et est en train de s'engager dans une guerre qu'elle est la seule à vouloir et qui est illégale et illégitime".

"Plus personne ne comprend aujourd'hui les choix qui sont faits par la Russie", a-t-il relevé après avoir présidé une réunion avec des dirigeants d'Afrique et du Moyen-Orient et des responsables d'organisations internationales sur la crise alimentaire provoquée par la guerre.

Il s'est ensuite entretenu avec le directeur général de l'Agence internationale de l'énergie atomique (AIEA) Rafael Grossi de la situation des centrales nucléaires en Ukraine.

Il devait s'entretenir avec le président américain Joe Biden dans l'après-midi.

Partager cet article