16.09.22
15:46

Procès des attentats de Bruxelles: la cour ordonne le démontage du box des accusés

La cour d'assises qui s'apprête à juger les dix accusés des attentats jihadistes de mars 2016 à Bruxelles a ordonné vendredi le démontage du box compartimenté en cellules individuelles vitrées, estimant que ce dispositif violait le droit à un procès équitable. 

Le box "dans sa configuration actuelle" doit être démonté "pour au maximum le 10 octobre 2022", la date prévue pour constituer le jury populaire, a précisé la présidente de la cour Laurence Massart. Cette configuration inédite en Belgique pour faire comparaître des accusés aux assises avait soulevé un tollé du côté de la défense lundi lors de l'audience préliminaire. Salah Abdeslam, l'un des dix accusés, avait rapidement quitté l'audience dénonçant un procès "inéquitable". 

 

Partager cet article