11.09.22
18:05

Zaporijjia : Macron a demandé à Poutine de retirer les armes lourdes et légères russes

Le président français Emmanuel Macron a affirmé à son homologue Vladimir Poutine que c'était "l'occupation russe la cause des risques" pesant sur la centrale nucléaire ukrainienne de Zaporijjia" et il lui a demandé d'en retirer les "armes lourdes et légères", a annoncé l'Elysée.

Auparavant, le kremlin avait indiqué que Vladimir Poutine avait mis en garde Emmanuel Macron, dans un appel téléphonique, contre des "conséquences catastrophiques" des "attaques régulières ukrainiennes" contre cette centrale, la plus grande d'Europe occupée par les forces russes.

Partager cet article