06.09.22
21:27

Première antenne "SOS viol" en Wallonie

Une première antenne SOS Viol en Wallonie a ouvert ses portes à Namur. 90.000 euros ont été dégagés pour financer cette initiative.

Phillippine Wambersie a rencontré la ministre wallonne des Droits des femmes, Christie Morreale pour en parler.

Partager cet article