08.07.22
20:02

F1: Max Verstappen en pole pour la course sprint samedi en Autriche

Max Verstappen (Red Bull) partira en tête samedi de la course sprint qui déterminera la grille du Grand Prix d'Autriche de Formule 1 après avoir réussi le meilleur temps des qualifications vendredi.

Le champion du monde en titre et leader actuel du classement provisoire du championnat, qui signe sa troisième pole position de la saison, a devancé Charles Leclerc et Carlos Sainz, les deux pilotes Ferrari.

Les deux Mercedes de Lewis Hamilton et George Russell ont toutes deux été victimes de sorties de route dans la 3e et dernière phase des qualifications, mais Russell partira 5e et Hamilton 10e pour la course sprint.

"Cela a été une longue attente entre les deux interruptions ce qui n'est jamais bien", a souligné Verstappen, en faisant allusion aux deux drapeaux rouges consécutifs après les accidents des Mercedes.

"Il faudra penser aux points samedi et dimanche", a-t-il ajouté sous les acclamations de la foule toute acquise à l'écurie autrichienne Red Bull et à son pilote vedette.

Le GP d'Autriche, dont le départ sera donné dimanche à 15h00 (13h00 GMT), est la deuxième des trois courses de la saison à proposer une course sprint le samedi, un format inauguré la saison dernière et déjà utilisé cette année lors du Grand Prix d'Emilie-Romagne à Imola en avril. Les huit premiers de la course sprint reçoivent des points supplémentaires au championnat du monde et son résultat détermine la grille de départ du Grand Prix dimanche.

Leclerc a souligné que le résultat des qualifications avait été "très serré" après avoir échoué à 29/1000e de Verstappen. "Il a fallu de nouveau faire chauffer les pneus après les interruptions", a précisé le pilote monégasque, actuellement 3e du championnat du monde à 43 points du Néerlandais.

 

Les Mercedes dans les barrières

 

Ferrari a remporté le Grand Prix de Grande-Bretagne dimanche dernier mais c'est Carlos Sainz qui avait franchi la ligne en tête, Leclerc ne terminant que 4e après un choix stratégique discutable de son écurie en matière de changement de pneumatiques.

"Je viens de connaitre trois courses qui ont été un peu un désastre pour moi et j'espère vraiment que tout ira mieux à partir de demain", a souligné Leclerc.

La 4e position pour le départ de la course sprint sera occupée par Sergio Perez, le coéquipier de Verstappen.

Le Français Esteban Ocon (Alpine) sera lui 6e devant les deux Haas du Danois Kevin Magnussen et de l'Allemand Mick Schumacher et l'autre Alpine de l'Espagnol Fernando Alonso.

Russell, et surtout Hamilton, n'auront d'autre choix que d'attaquer samedi lors du sprint de 100 kilomètres pour tenter d'améliorer leur position sur la grille de départ du Grand Prix dimanche.

Hamilton, septuple champion du monde, a connu un début de saison difficile en raison de la baisse de forme des Mercedes, mais a terminé 3e du GP de Grande-Bretagne dimanche dernier, montrant qu'il n'a rien perdu de sa combativité. Il est actuellement 6e au championnat du monde, derrière son coéquipier Russell mais a déjà 88 points de retard sur Max Verstappen.

Partager cet article

En lien avec l'article