05.07.22
12:57

Le PSG confirme le départ de Pochettino avant de présenter Galtier

Le Paris SG a confirmé mardi à la mi-journée le départ de Mauricio Pochettino, acté depuis de longues semaines, juste avant la tenue mardi après-midi d'une conférence de presse où doit être présenté Christophe Galtier comme nouvel entraîneur du club parisien.

"Le Paris Saint-Germain confirme avoir mis un terme à sa collaboration avec Mauricio Pochettino", a écrit dans un communiqué laconique le PSG, au terme d'une longue négociation avec le technicien argentin pour mettre fin de manière anticipée à son contrat qui s'achevait en 2023.

C'est ce long processus de rupture avec "Poche" (50 ans), nommé en janvier 2021, qui a empêché le PSG d'avancer plus tôt sur la réorganisation de son encadrement sportif. Selon une source ayant connaissance du dossier, Galtier (55 ans) s'est engagé pour deux saisons avec le champion de France et sera présenté en conférence de presse à 14h00 au Parc des Princes. 

L'ancien entraîneur de Nice, champion avec Lille en 2021, est le symbole d'une nouvelle approche, moins "bling-bling", pour le club parisien... même si Galtier disposera, comme Pochettino, d'un effectif de luxe avec les superstars Kylian Mbappé, Neymar et Lionel Messi, avec l'objectif d'offrir enfin au PSG une première Ligue des champions.

 

Jeu terne

En un an et demi à Paris, "Poche" n'aura pas réussi à tirer le meilleur de cette équipe XXL. Certes, l'ancien défenseur et capitaine parisien (2001-2003) restera comme l'entraîneur ayant conquis le 10e titre de champion de l'histoire du club, record de Saint-Etienne égalé. Mais le jeu qu'il prônait, jugé trop terne, et son discours peu emballant ont brouillé son bilan, de même que ses échecs en C1.

Pochettino s'est arrêté au stade des demi-finales en 2021, sèchement éliminé par Manchester City (défaites 2-1 et 2-0). Cette année, la sortie dès les huitièmes face au Real Madrid (1-0, 1-3) a ressemblé à un énorme pas en arrière pour le PSG, malgré le renfort de Messi.

Dans un club qui veut tout gagner, tout de suite, l'Argentin de 50 ans a aussi accumulé trop de contre-performances sur la scène nationale: Ligue 1 perdue en mai 2021 au profit du Lille de Galtier, Trophée des champions cédé en août au Losc, Coupe de France 2022 abandonnée en janvier 2022 dès les 8e.

Pochettino, passé auparavant sur les bancs de l'Espanyol Barcelone (2009-2012), Southampton (2013-2014) et Tottenham (2014-2019), a toutefois les capacités de rebondir ailleurs, peut-être en Angleterre où il garde une belle cote pour avoir conduit les Spurs jusqu'à la finale de Ligue des champions 2019 (perdue 2-0 contre Liverpool).

Partager cet article

En lien avec l'article