04.07.22
08:49

Des experts donnent leurs recommandations au gouvernement et envisagent la fin des cartes essence pour les trajets non professionnels

En mai dernier, le gouvernement sollicitait un collectif de 7 économistes pour trouver des pistes pour soutenir le pouvoir d’achat des résidents belges

Ce lundi, les experts rendent leur rapport final. Ils y recommandent de mettre fin au système de carte essence, notamment pour les trajets non professionnels. Ces propositions seront présentées ce soir, dans kern dédié au pouvoir d’achat.

Le rapport final, réalisé sous la houlette de Pierre Wunsch, le président de la Banque Nationale de Belgique, évoque notamment la fin du système de carte essence, notamment pour les trajets non professionnels.

Pour le groupe de sept économistes, la crise actuelle crée une opportunité de "limiter la distorsion très importante créée par les voitures de société.Nous faisons cette proposition à la fois pour des raisons de distribution et d’efficacité énergétique. Enfin, elle serait bonne pour les finances publiques".

Ils souhaitent donc s’attaquer au troisième volet de ces subventions : la mobilité non professionnelle – jugée "moins défendable".

Ils proposent donc "de limiter, voire de supprimer ces "cartes essence" pour les déplacements non professionnels. Nous faisons cette proposition à la fois pour des raisons de distribution et d’efficacité énergétique. Enfin, elle serait bonne pour les finances publiques."

La réunion d’aujourd’hui s’inscrit dans une série de conseils des ministres restreints où le gouvernement tente de s’accorder sur différents grands dossiers avant le 21 juillet, jour de fête nationale. Sur la table : les pensions, le pouvoir d’achat, l’énergie etc.

A l’image de ce qui avait été organisé durant la crise sanitaire, le gouvernement a désigné ce groupe de sept économistes pour le conseiller dans la crise sociale et économique que nous traversons.

Partager cet article