18.06.22
09:11

L’ancien patron de Liège Airport placé sous mandat d’arrêt

L’ancien patron de l’aéroport de Liège, Luc Partoune, a été placé cette nuit sous mandat d’arrêt, écrit Sudinfo dans son édition de samedi. Un autre homme a également été placé, il s’agit d’un employé d’une société crée dans le cadre de la construction des bâtiments pour le compte d’Alibaba.

Ces deux privations de liberté sont liées au dossier mis à l’instruction suite à une série d’audits commandés à Deloitte, un bureau de réviseurs d’entreprises, par la nouvelle direction de Nethys. Celui qui concerne l'aéroport de Liège, une des filiales de Nethys, avait révélé en février 2021, plusieurs dysfonctionnements importants. Le rapport "Forensic" commandé par Nethys, actionnaire majoritaire de l’aéroport, avait mis la lumière sur plusieurs anomalies entre 2017 et 2020. Une quarantaine d’infractions potentielles avaient été démontrées, comme le train de vie et les frais exposés par l’ex-CEO de Liège Airport. Les analystes de chez Deloitte avaient pointé du doigt l’opacité totale sur les marchés publics, des missions de consultance polémiques et onéreuses, une absence de mise en concurrence, des emplois fictifs et des notes de frais internes conséquentes. 

Luc Partoune avait été licencié début février 2021 de son poste de directeur général de Liege Airport pour faute grave.

Partager cet article

En lien avec l'article