08.06.22
18:28

"Piqûres sauvages": rassemblement à Mons pour dénoncer les attaques à la seringue

Le phénomène des attaques à la seringue continue de se propager. La semaine dernière, plusieurs personnes en auraient été victimes dans le café O’Pub à Mons. De plus, une jeune fille aurait été également agressée dans un bus TEC à Frameries, dans la région de Mons, relatent nos confrères de SudPresse.

Une manifestation a eu lieu ce midi devant l’établissement car l’inquiétude est importante, d’autant plus à l’approche du Doudou. 

Alors qu'on entend de plus en plus parler de "piqûres" lors d'événements, six personnes ont déposé plainte ce week-end, affirmant avoir été piquées samedi soir lors d'un festival de musique à Belfort (France), et quatre autres pour les mêmes causes dans le Gers, a-t-on appris dimanche auprès des parquets de Belfort et d'Auch.

 

Reportage: Romain Mayez
LN24

Partager cet article