Facebook
31.05.22
15:11

Le conducteur du drame de Strépy-Bracquegnies placé sous bracelet électronique, le parquet fait appel

La Chambre du conseil de Tournai avait confirmé fin avril pour la deuxième fois le mandat d’arrêt délivré le 22 mars 2022 à charge de Paolo F. Il était maintenu en détention préventive depuis plus de deux mois.

Ce mardi, le chauffard comparaissait encore devant la Chambre du Conseil de Tournai. Son avocat, Frank Discepoli, demandait la détention sous surveillance électronique et il a été entendu puisque la Chambre du Conseil de Tournai a décidé ce mardi après-midi que Paolo F. allait poursuivre sa détention préventive sous bracelet électronique. 

Cependant, le parquet a fait appel de cette décision, le conducteur reste donc en prison pour le moment.

Le 20 mars, le véhicule conduit par Paolo F. avait percuté le cortège du carnaval de Strépy-Bracquegnies. Six personnes sont décédées et une trentaine de personnes ont été blessées dans l'accident. Paolo F. est poursuivi pour homicide involontaire et coups et blessures involontaires ayant entrainé la mort dans le cadre d'un accident de la route. Nino F., le passager, est lui inculpé de non-assistance à personne en danger et a été libéré sous conditions.

Partager cet article