27.05.22
16:46

Nouvelles sanctions américaines après les derniers tirs de missiles nord-coréens

Les Etats-Unis ont annoncé vendredi de nouvelles sanctions financières à la suite des derniers tirs de missiles nord-coréens, visant notamment deux banques russes accusées de soutenir le programme d'armes de destruction massive de la Corée du Nord.

Ces mesures, qui interviennent après le veto de la Russie et de la Chine à une résolution américaine au Conseil de sécurité de l'ONU pour renforcer les sanctions internationales contre Pyongyang, ciblent la Far Eastern Bank et Bank Sputnik, deux établissements financiers russes, ainsi qu'une société affiliée à la compagnie aérienne nord-coréenne Air Koryo, selon un communiqué du Trésor américain.

Leurs éventuels avoirs aux Etats-Unis sont gelés et l'accès au marché américain leur est barré.

Le Trésor rappelle que la Corée du Nord a lancé trois missiles balistiques, dont un intercontinental, le 24 mai, juste après la visite en Asie du président américain Joe Biden, ce qui porte à 23 les essais de missiles balistiques depuis le début de l'année "en violation de multiples résolutions du Conseil de sécurité de l'ONU".

"Les Etats-Unis continueront à mettre en oeuvre et faire respecter les sanctions tout en exhortant la Corée du Nord à renouer avec la diplomatie et à abandonner son développement d'armes de destruction massive et de missiles balistiques", a dit le sous-secrétaire au Trésor Brian Nelson dans ce communiqué.

 

AFP

Partager cet article

Partager cet article