27.05.22
13:47

Attaques à la piqûre: faut-il déjà parler de psychose collective?

Souvent évoqué sur les réseaux sociaux, le phénomène des attaques à la piqûre prend de l'ampleur chez nous, notamment lors d'événements de masse. Plusieurs enquêtes ont été ouvertes à ce sujet mais pour l'instant les autorités peinent à identifier les auteurs, ou les substances injectées. Parfois, aucun produit n'a d'ailleurs été décelé. Alors faut-il déjà parler de psychose collective? Pourra-t-on zouker sans se faire piquer cet été?

Tentative de réponse avec Thomas Destreille.

 

A voir aussi: Pour Info: piqûres sauvages, la fête est finie?

Partager cet article