26.05.22
18:43

Un festival arrêté à Hasselt après le malaise de 22 jeunes, la faute aux "piqûres sauvages" ?

Le festival pour adolescents « We R Young » à Hasselt a été arrêté hier soir, après le malaise de 22 adolescents.

Un grand nombre d’entre eux disent avoir ressenti une piqûre, mais cela n’a pas encore été confirmé. Parmi les quatre adolescentes admises à l'hôpital Jessa mercredi soir à la suite d'un possible incident de piqûre d'aiguille lors du festival, aucune n'avait été intoxiquée par des drogues.

Une fille a cru sentir une piqûre, mais une blessure réelle n'est pas visible et est difficile à constater. Sur ordre du procureur du Limbourg, 5 échantillons de sang ont été prélevés pour des recherches toxicologiques supplémentaires.

Des experts médicaux sont sur place, a indiqué le parquet du Limbourg. A savoir que le phénomène des "piqûres sauvages" est actuellement beaucoup relayé par les médias en raison de divers incidents en Belgique et dans d'autres pays.

Plusieurs enquêtes sont d'ailleurs en cours.

Partager cet article

Partager cet article

En lien avec l'article