25.05.22
08:34

"C'est à Engie de payer les 40 milliards pour le démantèlement des centrales nucléaires et la gestion des déchets"

Gilles Vanden Burre, député fédéral Ecolo, était l'invité de Martin Buxant dans La Matinale.

 

Les conséquences de la guerre en Ukraine provoquent des tensions politiques chez nous. En raison de la flambée des prix de l'énergie, il a été décidé de reporter de dix ans la sortie du nucléaire. Initialement elle était prévue en 2025. Au-delà de cette date, seules deux centrales resteront en activité et les discussions entre l'Etat belge et Engie se passent mal. Elles concernent le financement du démantèlement des centrales qui cesseront leur activité.

Pour l'écologiste Gilles Vanden Burre, invité de Martin Buxant ce matin dans La Matinale, la réponse est claire, c'est à Engie de sortir le portefeuille.

"Qui va financer le démantèlement des centrales nucléaires et la gestion des déchets? Il est clair que c'est à Engie de payer. On parle d'un montant de 40 milliards d'euros. Il n'est pas question que le citoyen belge paye pour ce montant"

Le député est aussi revenu sur d'autres sujets comme le budget de l'armement, la fiscalité ou les allocations chômage.

L'interview est à retrouver en intégralité dans la vidéo ci-dessus.

Partager cet article