23.05.22
08:06

Attaques à la piqûre : gare à la psychose

Quatorze personnes ont eu un malaise samedi soir à Malines après avoir ressenti une piqure. Pourtant, leurs analyses sanguines ne révèlent aucune trace de substance droguante. Le mystère autour des attaques a la piqure s’épaissit et la plupart des experts mettent en garde contre ce qui est en train de se construire via les réseaux sociaux :une gigantesque psychose collective.

 

Une chronique de Martin Buxant.

Partager cet article

Partager cet article