20.05.22
09:09

Variole du singe: quarantaine de 21 jours pour les personnes touchées, Vandenbroucke annonce un 3e cas

Les personnes contaminées par la variole du singe doivent s’isoler durant 21 jours a annoncé le groupe d’expert du Risk Assessment Group (RAG) à l’issue d’une réunion qui s’est tenue ce vendredi, nous informe Het Laatste Nieuws. 

Frank Vandenbroucke a également annoncé un 3e cas de variole du singe en Belgique.

"Trois cas de variole du singe ont été identifiés en Belgique, plus précisément en Flandre. Ces dernières semaines, des cas ont été identifiés en Europe : au Royaume-Uni, au Portugal et en Espagne, principalement chez les hommes ayant des rapports sexuels avec des hommes (HSH).

Hier, Isabel Brosius de l'Institut de médecine tropicale (IMT) d'Anvers, annonçait un premier cas de contamination à la variole du singe en Belgique. tandis qu'un deuxième cas a été diagnostiqué hier à Louvain. 

 

"Un deuxième cas de virus monkeypox a été diagnostiqué hier soir dans notre laboratoire de Louvain sur un échantillon prélevé sur un homme du Brabant flamand. Les personnes qui reconnaissent des blessures telles que celle de cette photo doivent contacter leur médecin."

Plusieurs dizaines de cas suspects ou confirmés de variole du singe ont été détectés depuis début mai en Europe et en Amérique du Nord, laissant craindre un début de propagation de cette maladie endémique en Afrique de l'Ouest.

Partager cet article

Partager cet article