12.05.22
11:30

Huit ans après, des supporters des Diables enfin indemnisés

Les supporters des Diables Rouges qui les avaient suivis jusqu’au Brésil et séjourné au Camping Devillage sont enfin indemnisés, après près de huit ans. Test Achats, qui représente 201 supporters, a reçu les sommes que l’Union Belge et Sun Reizen ont été condamnées à payer aux supporters et les a transférées vers les supporters concernés. Même si le combat judiciaire fut long, l’organisation de consommateurs se dit satisfaite que justice ait enfin été rendue.

Camping "Devillage

Petit rappel des faits:  lors de la Coupe du monde 2014, de nombreux fans belges s’étaient rendus au Brésil pour encourager les Diables rouges. Les supporters ont été hébergés au prétendu camping de luxe "Devillage", dont l’organisation dépendait de l'Union royale belge de football et de Sun Reizen. Cependant, l’endroit était loin d’être le camping de luxe promis : trop peu de douches, absence d’eau chaude, toilettes sales, Wi-Fi déficient, manque d’électricité, plage qui n’avait de privé que le nom, etc.

 

Long combat judiciaire

De retour de la Coupe du monde, certains supporters lésés avient introduit une plainte au pénal contre les organisateurs. Test Achats, qui avait entretemps reçu de nombreux dossiers de supporters mécontents, s’était constituée partie civile au nom de plus de 200 supporters. En première instance, le juge avait condamné l’Union Belge et Sun Reizen à une amende ainsi qu’au remboursement des supporters ayant porté plainte au pénal. Mais ces derniers avaient interjeté appel de ce jugement. La Cour d’appel de Bruxelles n’a pas suivi le juge de première instance et a acquitté les deux organisations en février 2019 considérant qu’elles n’avaient pas commis d’infractions pénales.

Les nombreux supporters de football concernés n'ayant pas été indemnisés correctement pour le préjudice subi dans le cadre de l'affaire pénale, Test Achats a décidé de poursuivre l'affaire en introduisant une action devant le tribunal civil.

 

201 supporters indemnisés

Le jugement, rendu fin de l'année 2021 confirme le point de vue de Test Achats et ordonne aux organisateurs du camping Devillage de rembourser 65 % des frais d'hébergement. Le montant total en jeu est d'environ 228 000 euros. Test Achats a déjà versé 224 389,28 euros aux victimes. Sept consommateurs demeurent actuellement injoignables. "Nous étions satisfaits de la décision rendue en première instance fin de l'année dernière, et avons conseillé à nos membres de ne pas faire appel. Nous sommes satisifaits de constater que l’Union Belge de Football et Sun Reizen se sont conformés à la décision du tribunal de première instance et ont effectué les paiements nécessaires. Nous avons commencé à transférer les montants vers les supporters concernés. Sept consommateurs demeurent injoignables que ce soit par mail ou par courrier. Nous essayons de les contacter par tous les moyens possibles afin qu’ils soient également remboursés. Près de huit ans après la Coupe du monde au Brésil, les supporters obtiennent enfin ce à quoi ils ont droit depuis longtemps", déclare Jean-Philippe Ducart, de Test Achats.

Partager cet article