08.05.22
12:15

Hong Kong: la désignation du nouveau dirigeant "viole les principes démocratiques"

La désignation à la tête de Hong Kong de John Lee, qui avait supervisé la répression du mouvement pro-démocratie, "viole les principes démocratiques et le pluralisme politique", a dénoncé dimanche le chef de la diplomatie de l'UE, Josep Borrell.

"Le processus de sélection" de cet ancien policier responsable de la sécurité de la ville, "est une nouvelle étape dans le démantèlement du principe 'un pays, deux systèmes'. Les autorités chinoises et de Hong Kong doivent respecter leurs engagements nationaux et internationaux", a déclaré M. Borrell sur son compte Twitter.

Partager cet article