07.05.22
15:19

Sammy Mahdi annonce être candidat à la présidence du CD&V

Ce vendredi, Joachim Coens a indiqué qu'il ne sera pas candidat à la présidence de son parti. Dans un récent sondage de la VRT et De Standaard, le CD&V apparait comme étant le plus petit parti de Flandre avec 8,7% des intentions de vote, soit moins que le PVDA-PTB.

Les chrétiens-démocrates enregistreraient un recul de 6,7 points par rapport à leur résultat lors des élections régionales flamandes de 2019, indiquent nos confrères de Belga. Compte tenu de la marge d'erreur, le CD&V peut toutefois échanger sa place avec les communistes et Groen.

A la suite de ces résultats plus que décevants, le président du CD&V Joachim Coens a annoncé convoqué des élections anticipées et ne se portera lui-même plus candidat à la présidence.

Le secrétaire d'État à l'Asile et la Migration a alors annoncé sa candidature au poste du président du parti, cela même si le sondage a été "dur à encaisser". Son élection provoquerait la fin de son poste au sein du fédéral. A noter que lors des dernières élections à la présidence du CD&V, Sammy Mahdi avait été battu de peu par Joachim Coens, rappellent nos collègues de La Libre.

Partager cet article