28.04.22
09:03

Immobilier: quelles sont les communes les plus chères?

Vous avez peut-être l'intention d'investir dans l'immobilier. Désormais, la Fédération des notaires vous facilite un peu la tâche. Son baromètre se numérise.

Il permet de voir en quelques clics le prix des maisons et des appartements en fonction des régions, provinces et communes. "Jusqu’à présent, la fédération des notaires présentait trimestriellement les évolutions des transactions immobilières et des prix lors de la publication de son Baromètre immobilier. Consciente de l’importance de la numérisation, Fednot a voulu permettre à tout un chacun de consulter ces données quand il le souhaite en version numérique au travers de cartes interactives et de schémas graphiques accessibles", explique Jan Sap, Directeur général de Fednot.

En se rendant sur la page du baromètre en ligne, toute personne intéressée (citoyen, décideurs politiques, acheteurs, vendeurs...) peut rapidement se faire une idée de l’évolution des prix de vente moyens les plus récents des maisons et des appartements en Belgique, au niveau régional et jusqu’au niveau communal. Le baromètre en ligne donne également l’évolution de ces prix au cours des 5 dernières années et il permet une comparaison des prix entre communes.

Par exemple, pour les maisons à Bruxelles, on peut rapidement trouver le top 10 des communes les plus chères. Sur les marches du podium, on retrouve Ixelles, Woluwe-Saint-Pierre et Uccle. Pour la Wallonie, c'est classé par province. Le Brabant wallon en tête, suivi par le Luxembourg et puis Namur. C'est au sud du pays que le prix moyen des maisons est le plus bas, de près de 230.000 euros. En tête, la région de Bruxelles-Capitale, où ça grimpe à 530.000 euros.

Partager cet article