06.04.22
10:23

Scandale Ferrero-Kinder: le chocolat de Pâques en deuil, l’entreprise crucifiée 

La sécurité alimentaire refait parler d’elle en Europe et en Belgique. Après les pizzas Buitoni, place au dernier scandale Ferrero-Kinder. On dénombre 125 cas de salmonellose chez des enfants en Europe. Des contaminations reliées, peut-être, à l’usine Ferrero d’ArlonEn Belgique, on dénombre une vingtaine de cas suspects, mais les analyses sont en cours. Détails avec Romuald La Morté. 

 

 

A deux semaines de Pâques, plusieurs dizaines de cas de salmonellose ont été détectés en Europe, les soupçons se tournant vers des produits chocolatés Kinder fabriqués en Belgique et rappelés par le fabricant Ferrero. Ce dernier a rappelé une série de produits Kinder fabriqués dans son usine d'Arlon, et qui étaient commercialisés en France, en Belgique, au Royaume-Uni, en Irlande du Nord, en Allemagne et en Suède, a précisé mardi à l'AFP Ferrero.

Au Royaume-Uni, les autorités sanitaires avaient déjà fait état samedi d'un rappel sur certains lots de Kinder Surprise en raison d'un "lien potentiel avec une épidémie de salmonellose". Une porte-parole des autorités sanitaires britanniques a précisé mardi à l'AFP que 63 cas de contamination à la salmonelle étaient répertoriés sur leur territoire. 

Côté français, 21 malades ont été signalés par le Centre national de référence des salmonelles de l'Institut Pasteur, dont 15 ont indiqué avoir consommé les produits Kinder concernés, selon Santé Publique France. L'âge médian des cas est de 4 ans. "Les investigations menées par Santé Publique France ont mis en évidence la consommation de certains produits de marque Kinder faisant l'objet de ce retrait-rappel dans les jours précédant l'apparition des symptômes chez les 15 malades qui ont pu être interrogés à cette heure", a détaillé Santé Publique France dans un communiqué mardi.

En France, le rappel porte sur l'équivalent de centaines de tonnes de chocolats, a précisé une porte-parole de Ferrero. "Aucun de nos produits Kinder mis sur le marché français n'a été testé positif à la salmonelle, nous n'avons reçu aucune plainte de la part de consommateurs", avait souligné l'entreprise lundi dans un communiqué.

Les toxi-infections alimentaires causées par les salmonelles se traduisent par des troubles gastro-intestinaux souvent accompagnés de fièvre dans les quarante-huit heures qui suivent la consommation.

 

Sont concernés en Belgique:

  • Kinder Surprise 20g et 3x20g avec une date de durabilité minimale (DDM) comprise entre le 11/07/22 et le 7/10/22,
  • Kinder Surprise Maxi avec une date de durabilité minimale (DDM) comprise entre le 10/08/22 et le 10/09/22
  • Schoko Bons avec une date de durabilité minimale (DDM) comprise entre le 10/08/22 et le 10/09/22
  • Kinder Mini Eggs avec une date de durabilité minimale (DDM) comprise entre le 10/08/22 et le 10/09/22.

 

Partager cet article