Facebook
20.03.22
07:21

Une voiture renverse un groupe de Gilles à Strépy-Bracquegnies

A cette heure, le bilan s'élève à 6 morts et 10 blessés graves

Ce dimanche matin vers 5h, une voiture a foncé dans la foule réunie pour le carnaval de Strépy-Bracquegnies. Un bilan provisoire fait état de 6 victimes décédées sur place, 10 victimes dans un état grave transportées vers les différents hôpitaux de la région et 27 personnes blessées plus légèrement. Septante personnes impliquées mais non blessées ont été regroupées à la salle omnisports de Strépy-Bracquegnies.

"Ce dimanche matin, un véhicule a percuté un 'ramassage' de la société des gilles 'Les Boute-en-Train' de Strépy-Bracquegnies. Le groupe, qui se composait d'une centaine de personnes, venait de quitter la salle Omnisports pour remonter, via la rue des Canadiens, vers le centre du village", explique un communiqué de la ville.

Les circonstances exactes de ce drame ne sont pas encore connues. Deux personnes étaient dans le véhicule, elles ont été interpellées. Originaires de la Louvière, elles sont nées en 1988 et 1990 et n'ont pas encore été auditionnées, a expliqué Damien Verheyen, substitut du parquet de Mons.

"Dans ces conditions dramatiques qui touchent de plein fouet le premier carnaval d'après covid, les festivités sont stoppées depuis 11h30, après le rondeau des sociétés.", a annoncé la Ville de La Louvière dans un communiqué. 

La ministre de l’Intérieur, Annelies Verlinden dit suivre la situation de près. Dans l'état actuel de l'enquête, "la piste terroriste n'est pas privilégiée." Une reconstitution va être réalisée afin d'établir le trajet exact du véhicule et déterminer le mobile de l'auteur ou des auteurs.

Le Roi et le Premier ministre se rendront cette après-midi à 16h à Strepy pour se recueillir avec les familles des victimes et saluer l'effort des services de secours. Ils seront accompagnés de la Ministre de l'Intérieur et du Ministre-président Elio Di Rupo.

Partager cet article