17.03.22
09:38

Deux ans après le premier confinement, que retient-on ?

Deux ans après le premier confinement, la Belgique vit une crise de toute autre ampleur : une guerre en Ukraine nous ferait presque oublier la crise mondiale qui a préoccupé la planète entière durant deux longues années. A-t-on déjà oublié l’annonce, le 13 mars 2019, de Sophie Wilmès ? La Première Ministre évoquait pour la première fois le « lockdown ». Une semaine après, la Belgique fermait ses portes : horeca, culture, monde de la nuit, magasins non-essentiels. Comme un air de fin du monde. Qu’en retient-on aujourd’hui ? Quelles furent les mesures les plus efficaces ? Les hôpitaux vivent-ils avec le virus ? Que craint-on de l’actualité chinoise ? Fallait-il qu’un événement majeur survienne pour que l’on « déclasse » le covid? Pour que l’on s’y fasse enfin ?

  • Yves Coppieters, Epidémiologiste à l’ULB
  • Jean-Christophe Goffard, chef de service de médecine interne à l’hôpital Erasme

Partager cet article