10.03.22
14:33

"On va devoir créer des logements pour tous les réfugiés ukrainiens"

Le Secrétaire d'Etat à l'Asile et la Migration a rappelé ce jeudi à la Chambre l'importance pour la Belgique de montrer sa solidarité envers le peuple ukrainien. Lors de sa visite au centre d'accueil d'urgence mis en place par Fedasil à Molenbeek, Sammy Mahdi avait déjà annoncé hier l'ouverture prochaine d'un nouvel établissement d'enregistrement. Il était accompagné du roi Philippe et de la reine Mathilde.

"On ne lâche pas les Ukrainiens, ils sont les bienvenus chez nous ! Et sachant que la problématique va continuer à augmenter, on va va devoir continuer à être solidaires",

nous avait déclaré Sammy Mahdi (CD&V).

Aujourd'hui, devant les députés, le secrétaire d'Etat a tenu à préciser que les efforts de solidarité devraient être fournis par tous les niveaux de pouvoirs.

"Environ 1.000 personnes s'enregistrent chaque jour à Bruxelles et les chiffres vont augmenter. Les capacités d'accueil vont donc aussi devoir augmenter. Chaque commune, chaque province et chaque région va devoir faire le nécessaire",

a rappelé au Parlement fédéral le secrétaire d'Etat, en ajoutant que nous sommes au début d'une crise migratoire qui causera le déplacement vers la Belgique de potentiellement plusieurs dizaines de milliers d'Ukrainiens en peu de temps.

"Nous avons un enjeu énorme: créer des logements pour tout le monde. Ils ne pourront pas le faire tous seuls, on devoir le faire tous ensemble, au niveau du fédéral et au niveau des régions. On va travailler coude à coude pour faire en sorte de créer des logements collectifs de grande capacité pour faire en sorte que chaque personne puisse être accueillie dans les meilleures circonstances",

a souligné M. Mahdi.

"Nous avons déjà convenu avec les régions que d'ici la fin du mois, des dizaines de milliers de places seront créées et c'est le volontarisme dont nous avons besoin dans cette crise",

a déclaré le secrétaire d'Etat, en ajoutant que d'autres défis tels que l'éducation et le soutien psycho-social s'ajoutent à celui du logement. 

Partager cet article

Partager cet article

En lien avec l'article