07.03.22
07:14

Netflix suspend son service en Russie pour protester contre l'invasion de l'Ukraine

La plateforme américaine de vidéo en ligne Netflix a suspendu son service en Russie, ont rapporté dimanche plusieurs médias américains, pour protester contre l'invasion russe de l'Ukraine.

Le géant de la vidéo à la demande avait déjà interrompu, plus tôt cette semaine, ses acquisitions en Russie ainsi que ses productions de programmes originaux.

"Compte tenu des circonstances sur le terrain, nous avons décidé de suspendre notre service en Russie", a indiqué un porte-parole au site du magazine américain Variety.

Sollicité par l'AFP, Netflix n'a pas donné suite immédiatement.

Leader de la vidéo en ligne dans le monde, avec 221,8 millions d'abonnés payants fin 2021, Netflix est un acteur mineur en Russie, où il compte moins d'un million d'abonnés, selon le Wall Street Journal.

Le groupe ne publie pas de chiffres pour le seul marché russe et n'a pas répondu à une demande de l'AFP sur le nombre de ses abonnés en Russie.

Netflix se joint aux très nombreuses entreprises étrangères qui ont annoncé la suspension de leurs activités ou leur retrait pur et simple de Russie depuis le lancement d'une offensive russe en Ukraine.

Lundi, Netflix avait indiqué au site Vulture qu'il n'entendait pas se conformer à la loi russe qui impose aux plateformes de streaming de proposer plusieurs chaînes gratuites, dont certaines sont considérées comme des vecteurs de propagande gouvernementale.

Le service de vidéo en ligne par abonnement devait, en théorie, diffuser ces chaînes à partir de début mars.

Partager cet article

Partager cet article