04.03.22
06:27

Melinda French Gates critique son ex-mari Bill Gates pour ses relations avec le financier décédé Epstein

Melinda French Gates a critiqué jeudi son ancien époux Bill Gates, l'un des hommes les plus riches du monde, pour ses relations passées avec le financier américain Jeffrey Epstein, accusé de crimes sexuels et qui s'est suicidé en prison en 2019

Dans sa première interview télévisée depuis l'annonce de son divorce en mai, Mme French Gates, qui co-préside toujours avec son ex-mari la Fondation Bill & Melinda Gates, a également reconnu avoir rencontré -- une seule fois -- le multimillionnaire Jeffrey Epstein.

Interrogée par une journaliste de la chaîne CBS sur les raisons de sa séparation d'avec Bill Gates, Melinda French Gates a répondu que "plusieurs choses" y avaient conduit et qu'elle "n'aimai(t) pas qu'il ait rencontré Jeffrey Epstein".

A l'époque, "je le lui ai clairement dit", a ajouté la dirigeante et philanthrope de 57 ans dont la fortune est estimée par Forbes à six milliards de dollars.

Sans dire quand elle avait elle-même vu M. Epstein, Mme French Gates a confié l'avoir "regretté à la seconde où (elle) avai(t) franchi la porte".

"Il était abominable, il était le mal incarné. J'en ai fait des cauchemars par la suite. J'en ai le coeur brisé pour ces jeunes femmes", a témoigné Melinda French Gates sur CBS.

Jeffrey Epstein, retrouvé pendu dans une prison de Manhattan en août 2019, avait sexuellement exploité des filles mineures et son réseau de relations et d'amitiés s'étendait des ex-présidents Donald Trump et Bill Clinton, au prince britannique Andrew et à l'agent de mannequins français Jean-Luc Brunel, retrouvé mort dans sa cellule de la prison de la Santé à Paris, il y a deux semaines.

En août, au moment de la finalisation de son divorce, Bill Gates -- 66 ans et dont la fortune est évaluée par Forbes à 129 milliards de dollars -- avait reconnu sur CNN que cela avait été "une énorme erreur de passer du temps" avec Jeffrey Epstein, notamment pour lever de l'argent pour sa fondation philanthropique.

Depuis l'annonce du divorce après 27 années de mariage, la réputation de Bill Gates a été ternie par des révélations de liaisons extraconjugales et d'accusations de comportement déplacé envers des femmes chez Microsoft.

Le Wall Street Journal a ainsi dévoilé que son départ définitif, en mars 2020, du géant informatique qu'il avait fondé en 1975, serait en fait lié à une relation jugée "inappropriée" avec une employée au début des années 2000. Le quotidien économique a aussi affirmé que des membres du conseil d'administration de l'entreprise s'étaient enquis des liens entre MM. Gates et Epstein.

Partager cet article