02.03.22
10:17

Intrusion d'un hélicoptère russe dans le Nord du Japon selon Tokyo, qui proteste

Tokyo a protesté mercredi auprès de Moscou après une violation présumée de l'espace aérien japonais par un hélicoptère russe dans le Nord de l'archipel nippon sur fond de tensions internationales autour de l'Ukraine.

Le Japon a rapidement fait décoller des avions de chasse pour mettre fin à l'intrusion.

Dans la matinée, un hélicoptère russe présumé a pénétré dans l'espace aérien japonais au large de l'île de Hokkaido, a indiqué le ministère japonais de la Défense dans un bref communiqué. 

"Nous avons protesté auprès du gouvernement russe par la voie diplomatique et demandé l'arrêt de tels actes", a déclaré le porte-parole du gouvernement, Hirokazu Matsuno, lors d'un point de presse régulier, ajoutant que "l'activité croissante de la Russie à proximité et dans nos eaux territoriales et notre espace aérien est inquiétante". 

Le Japon, allié clé des Etats-Unis, entretient des relations complexes avec la Russie. Il n'a pas signé avec Moscou de traité de paix après la Seconde Guerre mondiale en raison d'un différend sur quatre petites îles de l'archipel des Kouriles, voisines de Hokkaido.

Ces îles avaient été prises par l'armée soviétique dans les derniers jours du conflit et n'ont jamais été restituées depuis à Tokyo, qui les appelle les "Territoires du Nord".

Le Japon est régulièrement confronté à des incursions d'avions ou de bateaux de ses puissants voisins chinois et russes dans son espace aérien et ses zones maritimes sur fond de contentieux territoriaux avec eux.  

Partager cet article

Partager cet article