26.02.22
12:12

Le président Zelensky dit avoir "cassé le plan" de la Russie

"Nous avons tenu bon et repoussons avec succès les attaques ennemies"

Le président ukrainien Volodymyr Zelensky a assuré samedi avoir "cassé le plan" de la Russie au troisième jour de l'invasion de son pays, appelant les Russes à dire à Vladimir Poutine d'arrêter la guerre.

Il a également appelé l'Allemagne et la Hongrie, encore réticentes, à avoir le "courage" de couper la Russie du système interbancaire SWIFT, rouage essentiel de la finance mondiale.

"Nous avons tenu bon et repoussons avec succès les attaques ennemies. Les combats continuent dans de nombreuses villes et régions du pays, mais (...) c'est notre armée qui contrôle Kiev et les villes clés autour de la capitale", a dit M. Zelensky dans une vidéo diffusée sur sa page Facebook.

"Les occupants voulaient bloquer le centre de notre Etat et y placer leurs marionnettes, comme à Donetsk. Nous avons cassé leur plan", a poursuivi M. Zelensky, qui a assuré que l'armée russe n'avait "obtenu aucun avantage".

"L'ennemi a tout utilisé contre nous : roquettes, chasseurs, drones, artillerie, véhicules blindés, saboteurs, parachutistes", a énuméré le président ukrainien, affirmant que Moscou avait frappé des zones résidentielles et tentait de détruire des installations électriques.

Appelant les Occidentaux à être plus fermes envers la Russie, il a estimé que l'Ukraine avait "le droit d'obtenir l'adhésion à l'Union européenne".

S'adressant au peuple russe, il l'a exhorté à dire au Kremlin "que la guerre doit être arrêtée immédiatement". "Nous savons que de nombreuses personnes en Russie sont tout simplement choquées par la mesquinerie et la cruauté du gouvernement", a-t-il dit.

Plusieurs manifestations anti-guerre ont été sévèrement réprimées par la police à Moscou, Saint-Pétersbourg et d'autres villes russes depuis le début de l'invasion de l'Ukraine jeudi.

Partager cet article

En lien avec l'article