24.02.22
15:44

"Il y a des alliés de Poutine dans ce Parlement", "J'ai honte": De Croo et Wilmès haussent le ton face au PTB (vidéo)

Après s'être exprimé une première fois à la Chambre sur la situation en Ukraine, le Premier ministre a repris la parole une heure plus tard pour répondre aux questions et interpellations des députés. Ainsi, Alexander De Croo a répondu à Nabil Boukili (PTB).

"Honnêtement, je trouve cela assez révoltant. On dirait que dans ce Parlement, Poutine a des alliés et si on vous entend, on dirait qu'il a des alliés dans ce Parlement.",

a soulevé le Premier ministre.

"Honnêtement, dans un moment comme celui ci, je trouve ça extrêmement mal placé. Aujourd'hui, il y a des citoyens ukrainiens qui sont en danger de mort. À cause de quoi? À cause de quoi? À cause d'une agression par rapport à la Russie? Pas du tout. Juste à cause du fait qu'ils veulent vivre dans un pays libre, dans un pays démocratique, juste parce qu'ils veulent jouir de la liberté. une liberté qui nous est tellement chère. Est ce que c'est une menace?",

a répondu avec fermeté M. De Croo face à la Chambre des Représentants.

De son côté, la ministre des Affaires étrangères a également tenu à rappeler au PTB qu'avec les propos qu'il tenait, il participait à la propagande russe.

"Hier soir à l'ONU, savez vous quel pays en dehors de la Russie a tenté de justifier ses actes? Ici, on le sait, c'est le PTB. Là bas, c'était la Syrie. Vous participez ainsi, monsieur, à la propagande russe."

s'est exclamée Sophie Wilmès.

"Alors peut être que dans votre parti, ça vous fait plaisir. Mais moi, j'ai honte.",

a insisté la libérale devant les Parlementaires, qui ont pour la plupart applaudi cette intervention musclée.

 

Lire aussi: suivez l'évolution de la situation en direct

LN24

Partager cet article