23.02.22
09:54

Le suspect de la prise d'otage à Amsterdam hospitalisé "grièvement blessé"

Le suspect de la prise d'otages dans une boutique Apple Store sur l'une des principales places d'Amsterdam, un homme de 27 ans originaire de la ville, avait exigé 200 millions d'euros en cryptomonnaie

L'otage ainsi que quatre personnes qui s'étaient cachées dans un placard à l'insu du suspect sont en sécurité et semblent être en bonne santé, ont confirmé les autorités de la ville la nuit dernière lors d'une conférence de presse. 

La prise d'otages a tenu en haleine durant près de cinq heures les habitants des alentours de la place Leidseplein, un endroit du centre d'Amsterdam prisé par les habitants et les touristes notamment pour ses nombreux bars et cafés.

La police d'Amsterdam a reçu mardi vers 17H30 (16H30 GMT) le signalement d'une possible attaque par un homme armé dans un magasin.

Les premiers agents dépêchés sur place ont été visés par des tirs avec une arme automatique, a indiqué le chef de la police. Il est vite apparu que le suspect avait également une arme à feu et des images suggéraient qu'il pouvait porter un gilet explosif. 

Beaucoup de personnes ont pu quitter le bâtiment mais l'homme a directement pris une personne en otage, un client britannique de 44 ans selon les médias locaux, en le tenant sous l'épaule. Le suspect a exigé 200 millions d'euros en cryptomonnaie contre la libération du bâtiment, menaçant de se faire exploser. 

La place entourant le magasin a rapidement été bouclée, des cafés et des théâtres fermés. Les personnes présentes sur la place au moment du début de la prise d'otage ont été invitées à se retrancher dans les cafés, selon les ordres de la police, et les journalistes ont été tenus à distance.

Plus de 70 personnes ont été évacuées du bâtiment où se trouvait l'Apple store, a estimé le chef de la police Frank Paauw. Mais quatre personnes n'ont pas pu quitter le bâtiment et s'étaient réfugiées dans un placard au rez-de-chaussée. 

L'homme pris en otage a demandé de l'eau vers 22H30 (21H30 GMT), avec l'accord de la police. Il est sorti du bâtiment et s'est enfui en courant, rapidement suivi par le preneur d'otage qui a été immédiatement renversé par un véhicule des forces de l'ordre. 

La police a examiné à l'aide d'un robot l'homme, allongé dans la rue et constaté que le suspect "n'avait pas d'explosifs sur son corps", a-t-elle déclaré sur Twitter. Il  a ensuite été amené grièvement blessé à l'hôpital et aucune nouvelle n'a entretemps été donnée sur son état de santé. Des enquêtes sont en cours.

Partager cet article