23.02.22
10:26

Le pape appelle à la retenue face à des "scénarios de plus en plus alarmants"

Le pape François a déploré mercredi les "scénarios de plus en plus alarmants" qui se profilent en Ukraine et menacent "la paix de tous", alors que les craintes d'une escalade militaire par Moscou sont au plus haut

"J'ai une grande douleur dans le coeur devant l'aggravation de la situation en Ukraine. Malgré les efforts diplomatiques de ces dernières semaines, des scénarios plus en plus alarmants s'ouvrent. Comme moi, beaucoup de monde ressent angoisse et inquiétude", a déclaré le souverain pontife à la fin de son audience générale hebdomadaire.

"Je prie toutes les parties impliquées pour qu'elles s'abstiennent de toute action qui pourrait provoquer encore plus de souffrance aux populations, en déstabilisant la cohabitation entre les nations et en discréditant le droit international", a-t-il ajouté devant les fidèles réunis dans la salle Paul VI, au Vatican.

François a déclaré le 2 mars, jour du mercredi des Cendres marquant le début du Carême pour les catholiques, "journée de jeûne et de prière pour la paix" dans ce pays. "Que la reine de la paix préserve le monde de la folie de la guerre", a-t-il lancé.

Il a aussi "lancé un appel" à "tous ceux qui ont une responsabilité politique pour qu'ils fassent un sérieux examen de conscience devant Dieu, qui est un Dieu de la paix et non de la guerre" (...) : Il veut que nous soyons des frères et non des ennemis", a-t-il déclaré.

Le pape avait déjà appelé à la paix en Ukraine mais il s'agit de sa déclaration la plus forte depuis le début de la crise, deux jours après la reconnaissance par Moscou de l'indépendance de territoires séparatistes prorusses en Ukraine qui fait grandir les craintes d'un conflit armé de grande ampleur.

Partager cet article