15.02.22
08:08

"La drogue et l'argent de la drogue pourrissent notre société"

Frédéric Van Leeuw, Procureur Fédéral, était l'invité de Martin Buxant

Disparition à l'étranger

Le Procureur a abordé la disparition de Natacha de Crombrugghe et la disparition de citoyens belges à l'étranger. Une des compétences du parquet fédéral est de prendre en charge ces disparitions. 

"Quand un citoyen belge est victime d'un acte de violence (meurtre, prise d'otage) à l'étranger, la Belgique a une compétence universelle passive en fonction de la nationalité de la personne et on peut ouvrir une enquête et suivre le dossier à l'étranger", explique le Procureur. 

En fonction du pays, le parquet prend contact avec les autorités locales, propose son aide, éventuellement technique si nécessaire ou bien il suit simplement le dossier et met la pression sur les autorités locales quand il faut. Il n'intervient que s'il y a suspicion d'actes criminels.

Selon le procureur, il y a disparition 15-20 dossiers par an pour disparition suspecte. il explique également que certains pays veulent éviter les bad buzz et occultent certaines pistes, ce qui désarme bon nombre de familles de victimes.

Concernant la disparition de Natacha de Crombrugghe, le parquet a fait la demande pour envoyer trois policiers sur place. Sa famille est déjà sur place. 

Dossier anti-terroriste

Après le procès du 13 novembre à Paris, il y aura celui du 22 mars à Bruxelles. Frédéric Van Leeuw est interrogé sur l'attitude des terroristes pendant ce procès en cours. "Un procès comme ça, c'est à la fois important et compliqué pour les victimes, car chacune réagira de manière différente. Le droit de chaque prévenu est de donner sa version, au moins ils parlent même si certaines choses ne sont pas audibles".

Quand aura lieu le procès du 22 mars en Belgique ? L'audience de constitution du jury aura lieu vers mi-septembre, et le procès débutera vers la mi-octobre, en fonction des reports du procès de Paris.

Grande criminalité en Belgique

Il y a une grande criminalité financière en Belgique. "C'est assez préoccupant, on constate qu'avec la donnée du grand hacking de Sky CC mobilise énormément de nos ressources, mais donne aussi l'ouverture à des dossiers d'une importance jamais vue". Une grosse partie de la police est mobilisée.

Il insiste sur la préoccupation de voir à quel point il y a une insertion de groupes criminels européens (italiens) sud-américains dans notre société. "La drogue et l'argent de la drogue pourrissent notre société"; ce qui amène corruption, violence, blanchiment d'argent, et problèmes de santé publique car la consommation de cocaïne ne fait qu'augmenter.

Selon le Procureur, le politique écoute mais il y a une paralysie qui fait qu'il faut repenser notre modèle de police, pensé après Dutroux) en fonction de l'évolution pour faire face au terrorisme et à la mafia qui s'infiltre dans notre société.

Police locale - police fédérale, les fusionner ? Ce n'est pas la solution selon le procureur qui explique qu'il y a un problème financier, mais pas seulement, car il y a aussi l'évolution de la technicité des enquêtes (informatique, labo) qui demande des investissements et donc moins d'enquêteurs sur le terrain. 

 

Partager cet article

En lien avec l'article