07.02.22
16:26

Crise ukrainienne: Londres va envoyer 350 soldats supplémentaires en Pologne

Le Royaume-Uni va envoyer 350 soldats supplémentaires en Pologne sur fond de tensions russo-occidentales autour de l'Ukraine, a annoncé lundi le ministre britannique de la Défense Ben Wallace.

Ces troupes s'ajoutent aux 100 soldats des Royal engineers britanniques déjà présents dans le pays, qui avaient été envoyés face à l'afflux de migrants à la frontière polonaise avec le Belarus.

Ce déploiement de 350 soldats britanniques supplémentaires vise à "montrer que nous pouvons travailler ensemble et envoyer un signal fort sur le fait que Grande-Bretagne et Pologne se tiennent côte à côte", a déclaré Ben Wallace lors d'une conférence de presse à Londres avec son homologue polonais Mariusz Blaszczak.

Ces soldats travailleront en coopération avec l'armée polonaise pour "renforcer la sécurité, particulièrement en ce qui concerne les menaces à la frontière", a précisé le ministre polonais.

L'annonce de ce déploiement intervient dans un contexte de craintes croissantes que la Russie ne se prépare à envahir l'Ukraine, l'Occident accusant le président russe Vladimir Poutine d'avoir massé plus de 100.000 soldats à la frontière entre les deux pays. 

La Russie nie avoir l'intention d'envahir le pays, mais a exigé de l'Occident d'importantes garanties de sécurité, notamment que l'Ukraine ne soit jamais autorisée à rejoindre l'Otan.

Le ministre britannique de la Défense a souligné le caractère défensif de l'Alliance atlantique, et qu'une agression russe en Ukraine serait contre-productive pour Moscou, dans la mesure où elle aboutirait à "davantage d'Otan, précisément ce dont le président Poutine ne veut pas".

Partager cet article

En lien avec l'article