03.02.22
09:14

"Je ne peux pas aller dans certains quartiers car je risque des agressions et des insultes"

La scène postée sur les réseaux sociaux a fait le tour de la toile, des médias, et des JT. L’influenceur transgenre Haron Zaanan expulsé du Drug Opéra Bruxelles pour une tenue jugée « incorrecte » s’est insurgé sur ses comptes Instagram et TikTok. Un coup de gueule qui a rapidement circulé et fait réagir les politiques. Plusieurs questions ressurgissent, dont la principale : comment éviter ces discriminations en 2022 ? Quelle est la marge de manœuvre d’un restaurant ? Un établissement Horeca peut-il vraiment décider d’expulser un client sur un critère aussi subjectif ? Un plan de lutte anti discrimination de genre est-il sur la table du gouvernement bruxellois ? Ce type de violences est-il commun pour les personnes transgenres ? Quel écho après le post sur les réseaux sociaux ?

  • Haron Zaanan, influenceur.se
  • Nawal Ben Hamou, Secrétaire d’Etat bruxelloise à l’Egalité des chances
  • Ludivine de Magnanville, Présidente de la Fédération Horeca Bruxelles

 

Partager cet article