27.01.22
04:30

Les ministres ne sont pas parvenus à un accord sur le prix de l'énergie

Face à la hausse des prix de l'énergie, un conseil ministériel restreint s'est tenu hier soir jusque tard dans la nuit. Malgré cela, aucun accord n'a finalement été trouvé. 

S'il existe déjà un consensus de la Vilvadi sur une prolongation du tarif social élargi pour les foyers les plus modestes, le reste de ce dossier reste encore bloqué. 

Il s'agit désormais de protéger au mieux les ménages aux revenus moyens qui sont à leur tour impactés par la flambée des prix de l'électricité et du gaz. Pour ce faire le ministre des Finances, Vincent Van Peteghem avait proposé une baisse de la TVA sur l'énergie de 21% à 6% accompagnée d'une modulation pour les gros consommateurs. 

L'Open Vld a cependant émis des réserves sur cette méthode pointant les conséquences sur les finances publiques qu'entraînerait une telle mesure. 

Le PS a quant à lui proposé un chèque énergie d'un montant de 2.000 euros sans pour autant rejeter l'idée d'un abattement de la TVA. 

Une sortie du blocage est toujours espérée d'ici la fin de la semaine, mais aucune date de nouvelle réunion n'a pour le moment été fixée.

Partager cet article

En lien avec l'article