27.01.22
07:52

Blocage d'importations lituaniennes: l'UE lance une procédure contre la Chine à l'OMC

Bruxelles a annoncé jeudi une procédure auprès de l'Organisation mondiale du commerce (OMC) contre la Chine au sujet de pratiques commerciales qu'elle juge discriminatoires à l'encontre de la Lituanie et qui affectent l'ensemble de l'UE.

"Les tentatives de résolution bilatérale ayant échoué, l'UE a décidé d'engager une procédure de règlement des différends contre la Chine. Les consultations de l'OMC engagées aujourd'hui constituent la première étape de ce processus", a précisé la Commission européenne dans un communiqué.

Bruxelles affirme avoir "accumulé des preuves des différents types de restrictions chinoises" ces dernières semaines et cite notamment le "refus de dédouaner les marchandises lituaniennes, le rejet des demandes d'importation en provenance de Lituanie et des pressions exercées sur les entreprises européennes opérant dans d'autres États membres de l'UE pour qu'elles retirent les composants lituaniens de leurs chaînes d'approvisionnement lorsqu'elles exportent vers la Chine". 

"Ces actions, qui semblent discriminatoires et illégales au regard des règles de l'OMC, portent préjudice aux exportateurs tant en Lituanie qu'ailleurs dans l'UE, car elles visent également les produits à contenu lituanien exportés par d'autres pays de l'UE", a souligné la Commission.

"Lancer une procédure à l'OMC n'est pas une démarche que nous prenons à la légère. Toutefois, après l'échec de plusieurs tentatives de résolution bilatérale du problème, nous ne voyons pas d'autre solution", a déclaré le commissaire européen au Commerce Valdis Dombrovskis, cité dans le communiqué.

"L'UE est déterminée à agir d'une seule voix et à agir rapidement contre les mesures contraires aux règles de l'OMC, qui menacent l'intégrité de notre marché unique. Nous poursuivons en parallèle nos efforts diplomatiques pour désamorcer la situation", a-t-il ajouté.

Partager cet article