26.01.22
10:59

Pas d'accord sur les règles de quarantaine dans les écoles

Les différents ministres en charge de la Santé et de l'Education se retrouvaient ce matin pour discuter d'une éventuelle adaptation des règles sanitaires dans les écoles, devenues difficilement applicables avec la diffusion d'Omicron.

Aucun accord n'a été trouvé. La réunion est donc reportée à cette après-midi aux alentours de 14h30 et selon nos informations. Rien ne garantit pour le moment qu'une décision sera prise aujourd'hui. 

Les écoles ne s'en sortent plus. Les cas covid et les quarantaines se multiplient. Résultat : le taux d'absentéisme atteint des sommets et chamboulent l'apprentissage des élèves.

Dans l'enseignement catholique fondamental, on dénombrait ce mercredi 21,4% d'absentéisme chez les enseignants et 28% chez les élèves. Soit le double en une semaine. Une centaine d'écoles sont fermées et près de mille classes, parfois tout le niveau maternel ou primaire de l’école, soit 14,9% (contre 3,6% la semaine dernière). En secondaire, 17,5% des enseignants sont absents et 18,9% des élèves.

 

Dans l'enseignement officiel, depuis lundi, 21 implantations sont fermées, "record battu" Plus de 150 classes sont fermées. Sans compter les élèves absents dans les écoles ouvertes, ce qui n’est pas compilé. Plus de 1.000 enseignants sont à remplacer en cumulé, ce qui donne plus de 13/14 %, au minimum. L’augmentation devrait stagner désormais mais rester à un niveau élevé.

Pour retrouver un rythme scolaire plus normal, Frank Vandenbroucke envisage de changer les règles de quarantaine dans les écoles. Il a proposé hier que les enfants ayant eu un contact à risque dans leur foyer ne soient temporairement plus contraints de se tenir d'office à l'écart de l'école.

 

 

 

Partager cet article