24.01.22
08:02

Une nouvelle manif anti-mesures tourne à la guérilla urbaine

La manifestation contre les mesures sanitaires organisée hier à Bruxelles s'est terminée en véritable scène de guerre

Cette grande action européenne a rassemblé de nombreux Belges mais aussi des étrangers : des Français, des Allemands mais aussi des Italiens. Plus de 50.000 personnes ont marché dans les rues de la capitale.

D'abord dans le calme mais En fin d'après-midi, la tension est monté d'un cran.

Les forces de l'ordre ont été prises pour cible. Certains manifestants extrêmement violents ont lancé des planches en bois, des barrière Nadar et d'autres projectiles.

Ils ont aussi incendié des poubelles et abîmé les façades de plusieurs institutions européennes. 3 policiers et 12 manifestants ont été emmenés à l'hôpital sans que leurs vies soient en danger.

Environ 60 personnes ont été arrêtées administrativement et une dizaine judiciairement.

 

Partager cet article

En lien avec l'article