23.01.22
20:58

Manifestation européenne: le rassemblement a tourné au chaos

Un nouveau rassemblement contre les mesures sanitaires a lieu ce dimanche à Bruxelles. Les manifestants belges sont rejoints par plusieurs mouvements européens, notamment World Wide Demonstration for Freedom et European United for Freedom

Les manifestants se sont rassemblés dès 11h à la gare Bruxelles-Nord. Le cortège a démarré autour de 12h et s'est dirigé vers le parc du Cinquantenaire, où des discours ont été prononcés à 14h30. Selon les organisateurs, la manifestation a commencé plus tôt que prévu en raison de l'affluence importante au point de rendez-vous et des personnes démarrent encore de la gare à l'heure actuelle.

Des drapeaux d'une dizaine de pays d'Europe étaient brandis par les manifestants. La plupart des participants ne portaient pas de masque, et très tôt, les pétards ont commencé à se faire entendre dans les rues. 

Selon les organisateurs, plus de 500.000 personnes se sont rassemblées, la police parle plutôt de 50.000 personnes. Selon nos informations, la manifestation est actuellement terminée. 

Des affrontements ont éclaté en début d'après-midi près du siège de l'Union européenne, la police ayant utilisé des canons à eau et des gaz lacrymogènes pour repousser des manifestants qui lançaient des pavés et des pétards.

Face à ces premières actions de violence, les forces de l'ordre ont lancé une première charge contre les casseurs présents sur place aux alentours de 14h50. 

A 16h30, la police a demandé aux manifestants de quitter le parc du Cinquantenaire. L'évacuation de la zone est encore en cours mais le calme revient progressivement dans le parc malgré quelques affrontements encore en cours.

Dans le même temps, l'entrée de la station de métro Mérode a pris feu

Selon les images tournées par le journaliste Clément Lanot, des policiers se sont retranchés dans la bouche de métro pour se protéger des agressions et un container à ordure enflammé leur a été lancé. 


A 17h30, le rassemblement s'est terminé.

Les confrontations du jour "feront l'objet d'une enquête plus approfondie pour laquelle "une task force judiciaire sera mise en place." selon un communiqué de la police de Bruxelles-Capitale Ixelles. "Au total, 3 policiers et 12 manifestants ont été emmenés à l'hôpital, mais aucun d'entre eux n'est en danger de mort."

 

 



 

 

 

Partager cet article

Partager cet article