22.01.22
20:54

Pour Bart De Wever, "la Vivaldi doit disparaître"

Lors de ses vœux de nouvelle année, le président de la N-VA, Bart De Wever s'est montré particulièrement virulent envers la coalition gouvernementale actuelle. 

"La Vivaldi doit disparaître". C'est ce qui ressortira de son discours de 6 minutes, diffusé sur les réseaux sociaux. 

"Nous transférons des milliards et maintenons à flot des parties du pays complètement en faillite, mais nous n'obtenons aucun respect. Cela suffit" a déclaré De Wever. Si cette position est bien connue de la N-VA depuis plusieurs années, le président du parti nationaliste flamand a ajouté que "les partis flamands qui y collaborent ( à la Vivaldi, NDLR) ne méritent pas les votes flamands".

De Wever conclut en agitant à nouveau la perspective d'un confédéralisme, une "autodétermination" de la Flandre qui pourrait maintenir cette dernière à flots. 

 

Partager cet article

En lien avec l'article