19.01.22
11:43

L'absentéisme explose dans l'enseignement catholique

Dans l'enseignement fondamental: en une semaine, le taux d’absentéisme des directeurs est passé de 2,5 à 5%, celui des enseignants de 8 à 14% et celui des élèves également de 8 à 14%. Ce sont des taux historiquement élevés et comparables à ceux enregistrés à la fin du mois de novembre 2021.

Dans le secondaire: en une semaine, le taux d’absentéisme des enseignants est passé de 10 à 14% et celui des élèves de 9 à 14%. Ce sont les taux d’absentéisme les plus élevés jamais atteints depuis le début des mesures sanitaires. 

« Il en ressort malheureusement une recrudescence très importante du nombre d’absents tant pour le fondamental que pour le secondaire et pour l’ensemble des différentes catégories d’acteurs. Il faut sans doute considérer que la situation est d’ores et déjà quasiment critique dans la perspective d’une organisation soutenable des écoles." affirme Etienne Michel, directeur général du Secrétariat Général de l'Enseignement Catholique (Segec.
 

Partager cet article